Composite

 

Panneau multicouches composé de deux feuilles de zinc d'épaisseur 0,5 mm et thermocollées de part et d'autre d'un noyau polyéthylène chargé en minéraux pour un comportement au feu optimisé.
 

En neuf comme en rénovation, son aptitude au façonnage et au cintrage constitue une réponse sur-mesure aux formes complexes (acrotère, membron, habillage de poteaux,…) et aux exigences techniques et conceptuelles des prescripteurs et des façadiers.
Elle est disponible en plaques de grandes dimensions (jusqu’à 6 mètres de longueur sur demande) fixées par rivets ou par vis ou peut être également façonnée sous forme de cassettes.

Surface aspects: QUARTZ-ZINC / ANTHRA-ZINC



 

Specification

 
Largeur 1000 mm *
Longueurs standard 3000 mm – 4000 mm
Longueur à la demande Jusqu’à 6000 mm
Épaisseur du zinc 0.5 mm
Noyau Polyéthylène chargé en minéraux 
Épaisseur totale 4 mm
Moment d’inertie 0.39 cm 4/m
Densité du composite 12 kg/m2
Coefficient de dilatation 0,022 mml (mk)
(*) 1250 mm sur demande en QUARTZ-ZINC® uniquement en épaisseur zinc 0,7 mm
 
Planéité et rigidité exceptionnelles,
Plaques de grandes dimensions,
Stabilité dimensionnelle importante,
Aptitude au façonnage et au cintrage,
l'élégance des aspects QUARTZ-ZINC et ANTHRA-ZINC.
 

Bardage ventilé

Les panneaux Composite seront mis en oeuvre sur une ossature rapportée dans le cadre d’une façade ventilée qui offre une solution saine et pérenne pour le bâtiment. Ils peuvent être poses soit en plaques rivetées/vissées soit en cassettes.

Façade suspendue ventilée par l'arrière

Le fabricant de murs rideaux doit être consulté pour assister à la conception.

Qualification des entreprises

L’entreprise de pose doit avoir un savoir faire dans le domaine de la façade ainsi que dans le traitement des panneaux composites. Elle veillera à ce que l’utilisation du système respecte les conditions et le domaine d’emploi.

Recommandations de stockage

Les plaques Composite doivent être stockées sur leur palette d’origine, sur un sol non humide, sous abri et correctement ventilées. Les plaques sont revêtues à la livraison d’un film de protection sur leur face extérieure permettant de protéger l’aspect de surface pendant la pose.

Ventilation

La ventilation de la face arrière des plaques doit être assurée par une lame d’air de 2 cm minimum située entre l’isolant et la plaque Composite ou entre la maçonnerie et les plaques. L’entrée de la lame d’air est assurée par un profil perforé en pied de bardage et par une bavette en joint de fractionnement.

 


 

 

1) Système riveté ou vissé

 

Le système riveté ou vissé est un revêtement de façade rapportée à base de panneaux Composite façonnés en plaques planes venant se fixer sur une ossature porteuse en profilés d'aluminium. Ces éléments sont solidarisés à l'ouvrage par des pattes équerres réglables.

 

Une isolation supplémentaire est souvent appliquée entre le bâtiment et le revêtement : dans ce cas, la ventilation de l'isolation est assurée par un espace d’air de 2 cm, passant entre la couche isolante et la partie arrière de la cassette.

 

Il est indispensable prendre en considération la dilatation du panneau tant au niveau de sa fixation qu’au niveau de l’espace libre laissé entre les éléments. Ainsi la largeur du joint creux laissé entre deux panneaux doit être proportionnelle à la dilatation attendue.  

 


2) Cassettes

Le système de cassettes en Composite  est un revêtement de façade rapportée à base de panneaux Composite façonnés en cassettes venant s'accrocher en retour sur une ossature porteuse en profilés d'aluminium. Ces éléments sont solidarisés à l'ouvrage par des pattes équerres réglables. Une isolation supplémentaire est souvent appliquée entre le bâtiment et le revêtement : dans ce cas, la ventilation de l'isolation est assurée par un espace d’air de 2 cm, passant entre la couche isolante et la partie arrière de la cassette.

 

Cassette verticale

Un coulisseau est inséré dans le rail vertical de la structure d’ossature.

La vis HC8-TL auto-perforante, positionnée dans le coulisseau, permet un pré-positionnement de l’axe lors de la phase d’assemblage des cassettes, ainsi qu’un réglage de précision pour améliorer l’alignement des joints entre les éléments. Enfin, elle permet de verrouiller le coulisseau par perforation de la vis dans le support. 

Le système permet de démonter individuellement les cassettes et la réalisation de joints entre les cassettes dans la plage de 10 à 20 mm. 

 

 
 

 

 

Cassette horizontale

Les rails de fixation sont fixés sur les cassettes en atelier par rivets.

La mise en œuvre des cassettes est effectuée de bas en haut. Les cassettes du rang supérieur sont installées, une fois le rail de fixation haut fixé en fond de joint.

La mise en oeuvre du premier rang de cassettes est effectuée avec le rail de fixation de démarrage

 

 

 

Kontaktieren Sie VMZINC für weitere Informationen

 

 

 

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.