Toiture structurale

 

Ce système innovant en zinc est une solution simple et sûre pour les toitures chaudes, les bâtiments de faible à forte hygrométrie. Le zinc plus, posé sur un système à agrafe debout, offre un complexe de toiture optimisé associant :

- un écran d’interposition 

- une isolation 

- un pare-vapeur 

- une structure porteuse en bacs acier (ou support bois ou béton).

L'utilisation du Zinc plus garantit la protection de la sous-face en zinc, qui est normalement mencacée de l'extérieur avec un système de toiture classique.



     

Aspects de surface : Zinc naturel, QUARTZ-ZINC / ANTHRA-ZINC / PIGMENTO



 
Pas de ventilation en sous-face
Système exclusif de fixation
Peut s'utiliser sur tout type de support (bac acier, bois, béton).

 

 

 

 

 

- Toutes formes de toits, plats, bombés, complexes

- Pente minimale 3°

 

Pente

La pente de la toiture structurale doit être comprise entre 3° et 60°. Il est cependant possible de réaliser une forme de toit cintrée (dans la zone de faîtage à 0°), auquel cas la sortie de ventilation visible dans la zone du faîtage n'est plus nécessaire. On peut ainsi conserver une forme géométrique nette.

 

Sous-construction

Comme couche porteuse du système, on peut utiliser des tôles d’acier trapézoïdale ou du béton, mais aussi du bois. Un pare-vapeur suivi d’une isolation thermique résistant au passage devra être posé par-dessus. La pose d’une membrane ouverte à la diffusion de vapeur est recommandée sur l’isolation thermique. Pour l’enveloppe métallique du toit, on utilise Zinc Plus. 

 

 

Comme pour le système traditionnel à double joint debout, la fixation se fait au moyen de pattes.
Les pattes fixes et coulissantes spécialement mises au point pour ce système permettent de fixer les bacs de toiture sur une couverture comprenant une isolation thermique jusqu’à 180 mm d’épaisseur.