Zinc plus

 

Le zinc plus constitue la solution idéale pour toutes les toitures planes, ventilées et non ventilées, ainsi que pour les structures à panneaux dérivés du bois.

La mention “PLUS” associée à la marque VMZINC indique la protection brevetée en face inférieure. Ce laquage en face intérieure associe deux composants de haute qualité polyuréthane/polyamide de 60 microns d'épaisseur.

L'addition d'inhibiteurs de corrosion de haute qualité dans l'apprêt permet une protection optimale contre la corrosion. Pour apporter une preuve de qualité supplémentaire, nous avons soumis notre revêtement à "l'essai au brouillard salin pendant 1000 heures selon la norme DIN 50021". Ce test, le plus rude pour les laquages, a été passé avec succès.

 

Aspects de surface : Naturel Plus / QUARTZ-ZINC Plus / ANTHRA-ZINC Plus / PIGMENTO Plus

 
Un système pour toitures chaudes et froides
Impossibilité de formation de rouille blanche grâce à la protection en sous-face
Pose traditionnelle du zinc
Protection brevetée contre la corrosion en sous-face.

 

Tous types de toitures, plates, bombées, complexes

Pente minimale de 3°

Pente

Les joints debout doubles et, en particulier, leurs raccordements et leurs terminaisons sont imperméables à la pluie, mais pas à la retenue d’eau et à la neige volante. Nous recommandons par conséquent une pente minimale de 7° (12,3%). Au-dessous de cette inclinaison recommandée de 7° (exigences architecturales, prescriptions, etc.), il est nécessaire de prévoir des précautions supplémentaires pour l’étanchéité des joints, des couches de séparation texturées ou des sous-toitures.
La pente minimale autorisée pour le système à double joint debout est de 3°.

Sous-construction

La couverture à joint debout nécessite une substructure porteuse pour une pente de 3° à 60°. Pour une pente supérieure, ce type de substructure est également recommandé. Il peut être composé d’une enveloppe en bois, en panneaux de matériaux à base de bois, de panneaux OSB ou de structure spéciale en panneaux de fibres (panneaux de fibres liés par ciment).

La pose du Zinc Plus peut se faire selon les techniques artisanales habituelles pour le zinc au cuivre-titane, car il conserve toutes les «propriétés typiques du zinc». Profilage, bordage, sertissage, arrondissage, etc. restent donc possibles. Pour les assemblages en brasure tendre, les zones concernées du revêtement doivent être retirées avec un abrasif.

Si la pente est suffisante, la pose du Zinc Plus peut se faire sur une couche de séparation ouverte à la diffusion. Des pattes en acier inox VMZINC adaptées au système sont disponibles auprès de nos services. Du fait des perçages estampés, le revêtement est protégé contre toute détérioration par les moyens de fixation.