Historique

 

Par décret de Napoléon 1er du 30 Ventôse de l'an XIII (21 mars 1805), une concession de cinquante ans est accordée à la mine d'Altenberg, près de Liège. Le propriétaire de la concession doit également prouver qu'il peut transformer le minerai de zinc en zinc laminé.
Le 17 décembre 1805, le Belge Jean-Jacques Daniel Dony obtient la concession de cette mine. C'est le début de l’histoire de VMZINC, aujourd'hui vieille de plus de 200 ans.

 

En 1811, le matériau fabriqué par Dony est utilisé pour la première fois dans le bâtiment. Il s'agit du toit de l'église Saint-Barthélemy à Liège, qui est recouvert de feuilles de zinc laminé. En 1837, l'entreprise fondée par Dony devient la Société Anonyme des Mines et Fonderies de la Vieille Montagne (Altenberg en allemand).
La même année, la société s’implante en France et il faut attendre 1853 pour qu’une antenne s’ouvre en Allemagne. Dans les années 90, Vieille Montagne devient la marque VMZINC.

La fabrication du zinc dans des fours à fusion a donné naissance au début du 20ième siècle à l'électrolyse, le procédé actuellement utilisé pour la fabrication du zinc. Notre usine de Viviez, en France, est en 1922 la première en Europe à fabriquer du zinc selon ce procédé. Bien après sa vulgarisation, VMZINC reste pionnier dans le domaine du prépatiné, initié il y a 30 ans.

  alt